Comités de lecture Petite Enfance - Mai 2005

Publié le par Aubagne Ville-Lecture

A fond de train
Corinne Albaut, Grégoire Mabire – Casterman (A la queue leu leu)
Un train fonce à travers la forêt, enjambe une rivière, longe un champ de coton… Il arrive enfin ! Coucou Mamie.
Un rythme endiablé pour un album réussi qui a beaucoup fait parler les enfants.
Pomelo est bien sous son pissenlit
Ramona Badescu, Benjamin Chaud – Albin Michel Jeunesse
« 3 histoires, 75 carottes, 83 navets, 122 poireaux et 1 éléphant de jardin ». Troisième livre après « Pomelo rêve » et « Pomelo est amoureux ».
Personnage très surprenant : un tout petit éléphant rose avec une très longue trompe vit dans un jardin, sous son pissenlit qui symbolise sa maison, sa famille. Trois petites histoires dans ce livre :
« Quelle trompe » : Pomelo est handicapé par sa longue trompe et cherche une solution (collier, turban, enroulée…) et finit par trouver des avantages à cet appendice démesuré (il peut faire des blagues, cueillir des fraises, faire l’acrobate dans les tomates…).
« Pomelo a peur » : succession de situations angoissantes où alternent peurs « connues » des enfants : peur des poireaux la nuit, peur qu’en son absence quelqu’un d’autre s’installe dans son pissenlit, si son pissenlit le quitte est-ce qu’il y aura encore quelqu’un pour le protéger ? Et peurs irraisonnées : peur d’être une théière, que tout se retrouve soudain à l’envers… Et à la fin, peur d’être écrasé quand on tourne la page.
« Les jours amusants » : Pomelo s’amuse dans son jardin avec les éléments de la nature (feuilles sur lesquelles il fait du toboggan, coquille de noix qui lui sert de bateau, ses amis l’escargot, la tortue…). Il invente plein de jeux rigolos mais à la fin, ce qu’il aime le plus, « c’est qu’on le laisse tranquille ! ».
Le livre conviendrait certainement à des enfants un peu plus grands pour comprendre plus de choses (notion d’infini, de langues différentes…) mais personnage attachant, les enfants rient avec lui et ont peur avec lui. Textes courts, les dessins sentent bon la nature et l’innocence.
Mon petit monde
Margaret Wise Brown, ill. Clément Hurd - Seuil
Petit lapin blanc nous présente les objets de son quotidien, ceux de Papa et Maman et les siens. On retrouve l’univers tendre et poétique de « Bonsoir lune » et de « Je vais me sauver ».
Le Petit bateau de Petit Ours
Eve Bunting, ill. Nancy Carpentier – Ecole des Loisirs (Pastel)
Petit Ours adore son beau petit bateau rouge. La douceur de l’illustration au trait, simplement mais délicatement colorée, suffirait à en persuader le lecteur. Mais le destin d’un petit bateau est de le rester tout en continuant à naviguer sur le lac, alors que celui d’un petit ours est de grandir. La solution s’impose : il faut donner le bateau à un ours encore petit et construire un grand bateau. Un album à la tendresse irrésistible.
Notice de la Joie par les Livres.
Lola ; Lola et Olga
Olivier Dunrea
C’est dans un petit format carré sur fond blanc qu’Olivier Dunrea inscrit ses histoires drôles et dynamiques, nourries par une illustration simple et vivante qui suit pas à pas les déambulations de Lola, avec ou sans bottes, avec ou sans Olga.
Lola est une petite oie jaune bien sympathique mais surtout extrêmement fière des petites bottes rouges qu’elle porte à tout moment de la journée. Lorsque celles-ci disparaissent, notre petite oie se met à leur recherche…
Lola et Olga sont amies, les meilleures amies du monde, tant qu’Olga suit Lola bien docilement. Ce n’est pas tous les jours facile l’amitié !
Notice de la Joie par les Livres.
Le voyage de Couci-Couça
Elzbieta – Editions du Rouergue
Du rythme encore dans cette histoire qui nous conte les aventures d’un petit marin parti à la conquête de l’océan.
Su un papier superbe Elzbieta a réalisé un vrai petit bijou avec quelques papiers collés qui donnent une présence très forte à Couci-Couça avec sa tête ronde et jaune, et à certains éléments importants du récit.
Les enfants ont aimé cette histoire, elle permet de moduler la voix en suivant les péripéties du personnage.
Quel radis dis-donc
Praline Gay-Para, Andrée Prigent – Didier Jeunesse
Quel radis dis-donc… ou comment une famille au grand complet parvient à arracher un radis récalcitrant. Conte populaire.
Les enfants aiment beaucoup cette histoire, la répétition du texte est attendue et ils prennent plaisir à répéter le nom des différents personnages. Graphisme attrayant. La présentation sur deux pages donne plus de force à l’histoire.
Grosse légume
Jean Gourounas – Editions du Rouergue
Nous suivons au fil des pages le délicieux repas d’un petit asticot qui finira à son tour « repas » de la poule.
Beaucoup de rythme dans cette histoire, de l’humour. Les enfants ont aimé les onomatopées, elles permettent des jeux vocaux : le ver qui tombe. Aie ! qui pète…
Les adultes ont aimé la chute. La présentation sur deux pages donne du relief à l’histoire. Nous avons aussi exploité le côté imagier.
Pénélope à la montagne
Anne Gutman, ill. Georg Hallensleben - Gallimard
L’animation de ce petit livre est remarquable d’humour et d’efficacité : les galipettes nous donnent le tournis, le mélange des couleurs devient limpide, le tableau noir s’efface comme une ardoise magique, on a hâte de tourner les pages pour découvrir la nouvelle trouvaille ! Quant à Pénélope, une petite koala bleue, elle est craquante ! Les auteurs ont manifestement pris un grand plaisir à imaginer les situations favorisant aux mieux une animation inventive.
Notice de la Joie par les Livres.
Où vont-ils donc ?
Lev – La Renaissance du livre
Un à un les animaux de la savane se mettent en route. Ils forment une longue caravane pour aller où ? Auprès de l’arbre seul au milieu de la savane… l’arbre qui les abrite, à qui ils confient leurs secrets.
Sur des fonds de couleurs de plus en plus sombres au fur et à mesure que la nuit tombe, des animaux aux formes stylisées se profilent.
Le texte sous forme de randonnée au rythme lent favorise l’endormissement.
Il nous explique la transmission et la force des valeurs de cette population : la confiance, le partage, la sagesse, la patience, la fois en l’avenir.
Petit Ours
Else Minarik et Maurice Sendak – Ecole des Loisirs
Ce sont de petites histoires du quotidien qui se passent entre une maman ours et son petit. Ce sont des histoires qui font réfléchir, sue ce que l’on est, sur ce que l’on offre, sur les désirs.
Les illustrations à la plume, expressives et tendres aux couleurs douces accompagnent ces moments de vrai bonheur.
Pour les plus de deux ans.
Autres aventures : « Petit Ours en visite », « Un baiser pour Petit Ours », « Papa Ours revient », « L’amie de Petit Ours ».
Pas
Susie Morgenstern, ill. Theresa Brown – Editions du Rouergue
Noam commence à parler. Ce qu’il aime le plus c’est dire « Pas », « Pas poussette », « Pas dodo »… Heureusement il existe un moyen infaillible de contourner le refus.
Les enfants sont très concernés par les préoccupations de ce petit bonhomme farfelu qui traverse le livre sur les photographies en noir et blanc.
Mic et Mac font des gâteaux
Nadja – Ecole des Loisirs (Loulou et Compagnie)
Tout petit livre carré, rouge.
Les personnages : deux lutins tout de rouge vêtus : Mic et Mac. Mic a faim, Mac lui propose des gâteaux. Et on assiste à la confection de la pâte) son découpage, à la cuisson et en parallèle à la faim grandissante de Mic qui a du mal à patienter ! Dégustation finale dans la joie (plaisir de manger pour Mic, joie d’avoir fait plaisir pour Mac).
Les enfants aiment son tout petit format (petit « jouet ») et anticipent les réponses à Mic : « il faut d’abord les faires cuire », « il faut les laisser refroidir »…
Point positif : l’enfant peut se retrouver dans une situation vécue d’attente, de désir qui monte et de frustration liée au fait de devoir patienter, frustration largement compensée par le plaisir de manger enfin les petits gâteaux.
Beaucoup de tendresse dans le ton et des dessins drôles et très expressifs.
Les adultes ont trouvé les dialogues « bébêtes » et n’ont pas aimé.
Cinq autres aventures de Mic et Mac :       « Mic et Mac se font peur »
                                                             « Mic et Mac se promènent »
                                                             « Mic et Mac dessinent »
                                                             « Mic et Mac jouent à cache-cache »
                                                             « Mic et Mac prennent un bain »
Dessine-moi une forme
Pittau et Gervais – Seuil Jeunesse
Grand livre avec des illustrations naïves, vives, sur fond blanc. Une rivière bleue sert de fil conducteur pour découvrir des formes géométriques que l’on trouve dans la vie de tous les jours. Sur la page de gauche, la forme, sur la page de droite, l’objet. Exemple, un carré : on dirait une fenêtre. Un losange : on dirait une montagne que se reflète dans l’eau. Et à la fin tous les objets réunis forment un beau paysage.
Ce livre a beaucoup plu, les couleurs, la simplicité, la mise en page.
Histoire dans l’histoire : l’évolution de la petite souris (narrateur, accélérateur de la chute…).
Un amour grand comme ça
Jeanne Willis, ill. Jean Fearnley - Gründ
Par l’auteur de « Bébé monstre » et « Alice souris ».
L’histoire d’une minuscule souris amoureuse… d’une girafe, et les efforts qu’elle déploie pour parvenir à lui faire un bisou.
Intérêt de la mise en page et de l’illustration. La souris est très expressive et le mouvement est donné par la multiplication du personnage sur une même page.
Très joli album qui met en scène la manifestation d’un sentiment amoureux.
Bleu, bleu, bleu
Polly Dumbar - Kaléidoscope
Bertrand a une passion pour la couleur bleue et rêve d’avoir un chien tout bleu. Il imagine un compagnon idéal jusqu’au jour où le hasard de la vie fait qu’il rencontre un adorable chien… noir et blanc. Pour qu’il corresponde à son rêve, Bertrand n’a qu’une solution : l’appeler « Bleu ».
Cet album adorable, d’une grande qualité graphique, à la mise en page variée (chaque page est une surprise où texte et image se marient parfaitement) déborde d’humour et de tendresse. Le fond jaune, bleu et rose, rythme les sentiments et les jeux de Bertrand.
Plaira à tous, grands et petits.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article