Les livres à ne pas manquer - Sélection 2006 par les bibliothécaires d'Aubagne - partie 2

Publié le par Aubagne Ville-Lecture

Nikolaus HEIDELBACH
La Reine Gisèle
Panama – 2006
A partir de 6 ans
 
 Gisèle, la jeune héroïne de l’histoire dans l’histoire, échoue sur une île après un naufrage. Les seuls habitants de l’île sont une famille de mangoustes parlant très bien notre langue. Gisèle va en faire ses esclaves… jusqu’à la rébellion finale !
Avec un sens parfait du rythme dans ce récit à tiroir, Heidelbach nous raconte une histoire qui interroge avec humour et poésie le despotisme et l’autorité. Aux premières illustrations qui s’étalent en double-pages aux couleurs splendides et qui donnent la part belle aux paysages et à la nature – avec un foisonnement qui rappelle Henri Rousseau -, succède un texte dense ponctué de petites illustrations où l’auteur donne la pleine mesure aux expressions. La fin, ouverte, laissera le jeune lecteur à ses songes…
 
 
Ikeda KAYOKO
Si le monde était un village de 100 personnes, vol.2 Alimentation.
Philippe Picquier jeunesse – 2006
A partir de 9 ans
 
 Entre l’album et le documentaire, un ouvrage pour aider à être citoyen du monde.
Dans ce livre, le monde qui compte aujourd'hui 6,5 milliards d'habitants, est réduit à un village de 100 personnes. Comment se répartit la nourriture dans ce village ?
Toutes ces informations chiffrées sont illustrées par des dessins simples, aux couleurs vives, mais assez neutres pour ne pas dramatiser les propos énoncés. La couleur est également présente dans le texte où alphabet français et japonais se côtoient. 
Après le succès de Si le monde était un village de 100 personnes (paru en 2002), voici un deuxième tome, avec pour sujet l'alimentation. La population mondiale ne cesse de croître et, malgré les progrès des techniques agricoles, le nombre de gens ne mangeant pas à leur faim ne cesse pas d'augmenter.
 
 
Mariko KIKUTA
Un Jour, c’est sûr, je volerai…
Albin Michel jeunesse – 2006
A partir de 6 ans
 
 
Poussin est un minuscule oiseau qui a une énorme envie : celle de voler très haut dans le ciel. Mais il est très jeune et malgré ses efforts, a du mal à toucher au but. Parviendra-t-il à garder espoir et atteindre son objectif ?
Très beau petit livre qui aborde le thème de la volonté et la persévérance. Les dessins sont très sobres, avec pour seules couleurs l’orange et le noir. Le texte se compose de phrases simples, qui expriment les pensées du poussin.
 
 
Erik L’HOMME
Phaenomen
Gallimard jeunesse - Hors série littérature - 2006
A partir de 11 ans
 
 Violaine, Claire, Nicolas et Arthur ne sont pas des ados comme les autres : ils possèdent en effet d’étranges facultés – peut-être des pouvoirs !-.
Dans la clinique où ils sont traités, leur médecin favori est enlevé par trois inquiétants personnages. Le quatuor décide d’aider à sa libération en trouvant ce que cherchaient les ravisseurs. En route donc pour une fantastique chasse au trésor guidée par les énigmes farfelues imaginées par le docteur.
Erik L’Homme nous donne là un nouveau roman passionnant. On y trouve certes le souvenir des « 4 Fantastiques », de certaines séries télévisées, le tout saupoudré d’une pointe de « Da Vinci code », mais pourquoi bouder son plaisir ? Les pages se tournent toutes seules, on se laisse porter par le suspense et on regrette d’arriver à la fin ! Heureusement, ce n’est que le premier volume et les dernières lignes nous promettent une suite tout aussi palpitante. Pour tous ceux qui aiment les romans d’aventures et le fantastique.
 
 
Benjamin LACOMBE
Cerise Griotte
Seuil, 2006
A partir de 6 ans
 
 
Cerise est une petite fille qui vit seule avec son père, propriétaire d’une fourrière. La solitude pèse lourd sur les épaules de Cerise qui se réfugie dans les livres et le chocolat. Jusqu’au jour où elle croise la route de Griotte, une chienne perdue, qui va peu à peu l’aider à affronter les railleries des autres et le monde qui l’entoure. Mais Cerise ne pourra garder Griotte car son jeune maître finit par la retrouver. Là commence une autre histoire d’amitié…
Ce sont de splendides illustrations mises en valeur par le grand format de l’album qui se mêlent au texte pour nous plonger dans l’intimité et l’imaginaire de Cerise. L’auteur excelle également dans l’utilisation d’un vocabulaire riche et inattendu qui rythme l’histoire et souligne la magie de cet album.
 
 
Lois LOWRY
Le garçon qui se taisait
Ecole des loisirs – Medium – 2005
A partir de 13 ans
 
 
Kathy fille du docteur Thatcher fait la connaissance de Jacob jeune garçon de 13 ans. Il ne parle pas mais émet seulement des sons.
Jacob adore les animaux mais c’est lui qui élimine les chatons à la naissance. Un jour, il offre un chaton à Kathy et de là, naît un début d’amitié.
Une de ses sœurs va travailler à la ville comme servante, elle s’éprend du jeune garçon de la famille qui la déshonore. Revenue à la ferme, elle refuse de s’occuper de son bébé qui naît prématuré.
Jacob le prend en charge, il essaie de reproduire ce qu’il a fait avec un petit agneau. Hélas l’enfant est trop faible.
Le drame d’un adolescent incompris que des circonstances désastreuses ont précipité dans l’univers de la folie. Ce roman se lit comme un journal, à conseiller pour les ados. Une lecture émouvante.
 
Brigitte Luciani et Eve Tharlet
Monsieur Blaireau et madame Renarde (T01)-La rencontre
Dargaud
A partir de4 ans
 
 Monsieur Blaireau est veuf et père de trois enfants ; Madame Renarde est divorcée et mère d’une fille unique au caractère bien trempé. Le terrier de Madame Renarde ayant été dévasté par des chasseurs, elle est hébergée par Monsieur Blaireau. Si l’entente entre les parents est immédiate, c’est beaucoup moins évident entre les enfants. Mais un jour, ceux-ci s’aperçoivent que leurs parents s’accordent vraiment trop bien ! Une idylle entre une renarde et un blaireau serait-elle possible ? Les enfants, unis pour cette fois, vont tout faire pour écarter une pareille éventualité.
De la douceur, de la rondeur dans l’illustration, des situations d’une grande justesse font de cette BD un bel album à lire en famille.
 
 
Patrick MAC DONNEL
Un petit cadeau de rien du tout
Panama – 2005
A partir de 3 ans.
 
 
Earl et Mooch sont respectivement chien et chat. Mooch est le meilleur ami de Earl et aimerait lui offrir un cadeau, mais quel présent offrir à quelqu’un qui a tout ?
L’auteur nous offre ici un petit livre d’une simplicité remarquable. La sobriété des illustrations rappelle les BD américaines des années 20 où quelques touches d’expression suffisent à camper personnages et situations. L’économie de traits et de couleurs induit la notion du tout et du rien qui est abordée dans cette histoire.
On ressort de ce livre, plein d’humour et de tendresse, avec une sensation de sérénité et d’apaisement.
 
 
Susie Morgenstern, Ill. par Chen Jiang Hong
Je ferai des miracles
La Martinière Jeunesse - 2006
A partir de 3 ans
 
 

Sur la couverture de ce grand album un petit garçon court portant à bout de bras le soleil, tel un dieu. Cet enfant rêve à son avenir : ce qu’il veut c’est commander le soleil, écouter le concert des vagues de la mer, ressusciter les morts, arrêter les guerres. Il rêve d’un monde de bonheur pour tous.
Dans de grandes doubles pages aux couleurs tantôt sombres, tantôt chatoyantes, court un texte poétique, philosophique et naïf à la fois, comme le sont les réflexions des enfants.
Un vrai régal où les illustrations fortes et merveilleuses de Chen Jiang Hong amplifient le beau texte de Susie.
 
 
Tatsu NAGATA
Coll. Les Sciences naturelles (La taupe, le renard, la grenouille, la chouette)
Seuil – 2006
A partir de 3 ans
 
 Avec des dessins simples et beaucoup d’humour, le professeur Tatsu Nagata présente aux plus jeunes enfants un très intéressant bestiaire.
On attend d’autres titres avec impatience, et aussi de mieux connaître ce professeur dont le style nous semble très familier !…Mais, qui se cache derrière le professeur Tatsu Nagata ?
 
 
Carl NORAC, récitant François MOREL, illustrations d’Elodie Nouhen
Monsieur Satie, l’homme qui avait un petit piano dans la tête
Didier Jeunesse - Un livre, un CD - 2006
A partir de 3 ans
 
 
Ce n’est pas fortuit si Carl Norac a choisi un mode humoristique empreint de tendresse pour nous présenter Erik Satie dans cet album-CD. Ce singulier musicien qui déclarait être « venu au monde très jeune dans un monde très vieux » mena, en effet, une vie de bohême dans le Montmartre du début du siècle dernier et écrivit une « musique de l’instant » d’une grande inventivité où jaillissent fantaisie et mélancolie. Et c’est la voix de François Morel, mêlée à quelques pièces musicales aux titres souvent drôles, qui révèle toute l’excentricité mais aussi la solitude d’Erik Satie : les rêves qui glissent dans son cerveau comme sur un toboggan, les lettres qu’il s’envoie à lui-même parce que personne ne lui écrit, le baiser raté à son amie ou la « Valse du mystérieux baiser dans l’œil », la bizarrerie de la situation quand il promène son piano dans la rue ou encore quand il enfile des gants noirs et blancs pour jouer…
Les illustrations d’Elodie Nouhen sont touchantes, un brin surréalistes et font merveilleusement écho à l’originalité de la vie de ce musicien.
Un vrai bonheur à lire, à écouter, à regarder ensemble, petits et grands.
 
 
Gérard PLANCHENAULT-Hèlène VOISIN
Si on rêvait...
Editions Belin 2005
A partir de 4 ans
 
 
Comment aider des enfants trop malades pour avoir la force de rêver ?
Cet album est le fruit d’un grand projet. A partir de belles photos présentées aux enfants hospitalisés, des écrivains, un chirurgien et un psychanalyste ont recueilli les mots inspirés par ces belles images. Ces écrits sont très différents car ils émanent d’enfants de 5 à 16 ans.
Un album fort et très poignant dont la lecture doit être prolongée par un échange adultes-enfants.
 
 
Hélène RIFF
Le tout petit invité
Albin Michel Jeunesse – 2005
A partir de 3 ans
 
 
Quelqu’un frappe à la porte, la mère demande à sa fille de lui tenir le linge, la fille elle tient une échelle, elle appelle son frère qui est en équilibre…
Le lecteur assiste à des scènes diverses, drôles et pleines de joie de vivre.
Tout cela pour réunir la famille autour du nouveau-né.
Ce petit album présente ses pages de façon étonnante, liées les unes aux autres, à la façon d’un accordéon. Les illustrations, comme aériennes, apportent une grande douceur à l’ensemble par le trait et le choix des couleurs.
Un livre plein de fraîcheur, mettant en scène une famille nombreuse et fantaisiste. A lire joyeusement, pour petits et grands.
 
 
Alain Serres, Ill. par Daniel Maja
Il était une fois, il était une fin.
Rue du Monde - Atelier de l’imagination – 2006
A partir de 6 ans
 
 
Ce petit album cartonné fait clairement appel à l’imaginaire du jeune lecteur, l’incitant au jeu actif et très libre de remplir le vide laissé entre le début et la fin de l’histoire.
Sur une idée d’Alain Serres qui a voulu cette collection pour « stimuler l’imagination des lecteurs », Daniel Maja a réalisé un livre d’images où chaque double page recèle le point de départ et la conclusion d’une histoire. Les illustrations, riches en couleurs et proches de l’univers de la BD, sont peuplées de personnages fabuleux d’animaux étranges et de situations étranges, voire surréalistes.
On appréciera l’absence de mots, qui sert particulièrement le concept de cet album -le rendant universel-, ainsi que la poésie et le mystère des illustrations qui font de ce petit ouvrage un livre à prendre et reprendre encore pour échafauder le parcours tortueux d’histoires à l’infini, inventer, rêver et écrire.
 
 
Claire Veillères, Ill. par Sophie Duffet
Anna, Kevin et Nomzipo vivent en Afrique du Sud
De la Martinière - Enfants d’ailleurs – 2006
A partir de 9 ans
 
 Trois enfants nous font découvrir leur vie quotidienne dans leur pays. Anna vit à Johannesburg dans un quartier privilégié, Kevin habite une grande ferme et Nomzipo est la dernière d’une famille nombreuse. Trois enfants aux origines sociales bien différentes qui montrent la diversité culturelle et sociale du pays.
D’autres livres sur d’autres pays (Algérie, Japon, Inde…) sont parus dans la même collection. Très intéressant.
 
 
Edward VAN DE VENDEL, ill. par Carll CNEUT.
Pagaille
Editions du Rouergue – 2005.
A partir de 8 ans.
 
Trois enfants perdus dans leur solitude.
Trois enfants que la vie bouscule.
Trois enfants que rien ne devait rassembler.
Et puis, le temps d’un été, ils se rencontrent et s’adoptent. Autour de leurs jeux d’enfants, les langues se partagent, les différences et les peurs s’apprivoisent. L’été se termine et cette histoire clandestine qui n’aurait jamais due être racontée nous est confiée par un des enfants qui se libère de son lourd secret par l’écriture.
Dire de ce roman illustré qu’il est une histoire sur les « sans-papiers », serait réducteur. Certes, ce thème a le grand mérite d’être le fil conducteur de l’ouvrage, mais il est surtout le vecteur d’une histoire d’enfants bousculés par la vie qui trouvent des moyens d’échapper à leur condition.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article