Les livres à ne pas manquer - Sélection 2006 par les bibliothécaires d'Aubagne

Publié le par Aubagne Ville-Lecture

"Les livres à ne pas manquer"
Selection 2006
 
 
(La sélection des "Livres à ne pas manquer" des bibliothécaires d'Aubagne sera disponible aux Journées du Livre Jeunesse d'Aubagne, du 16 au 19 novembre 2006)
 
 
Beatrice ALEMAGNA
Un lion à Paris
Autrement jeunesse - 2006
A partir de 3 ans
  
Visuel Un lion à ParisUn lion à Paris nous raconte l'histoire d'un « lion jeune, curieux et solitaire » qui quitte le territoire familier de sa savane pour découvrir Paris.
Après avoir été tour à tour impressionné par ce qu'il voit, étonné puis triste de ne jamais se faire remarquer de quiconque, il nous fait découvrir les paysages magnifiques de la capitale. Le lion esseulé finira par trouver sa place, celle qu'a imaginé pour lui Béatrice Alemagna, intriguée par le lion de la place Denfert-Rochereau et la statue monumentale qui l'habille.
Cet album est une grande réussite. Par son grand format, il plonge le lecteur dans les illustrations minutieuses et fouillées de l'auteur qui mélange avec beaucoup de maitrise, dessins, collages, crayonnages et photos, jouant des perspectives et des matières, comme des lieux emblématiques parisiens. Le texte juste et empreint d'une grande poésie, se pose avec délicatesse sur cette description surréaliste de la ville. Béatrice Alemagna signe là un album superbe, à mi-chemin entre le conte, la légende « urbaine » et le récit d'un être qui cherche sa place au milieu des autres et dans un monde étonnant.
 
 
Armelle BARNIER
Rien n'est plus beau...
Actes Sud junior - 2006
A partir de 3 ans
 
 Un album de petites poésies à thème de 4 lignes se terminant par un « méli-mélo »drôle et décalé. Chaque page est superbement illustrée par Vanessa Hiè, dans une mise en page très étudiée où les couleurs intenses explosent, entre collages et peintures.
Les grands se délecteront de ces textes qui enchanteront les petits.
 
 
Marion BATAILLE
Bruits
Editions Thierry Magnier - 2006
A partir de 6 ans
 
 Louis un jeune homme est réveillé par un bruit épouvantable, il en a assez de la ville.
Il s'en va d'abord à la mer : trop de vagues. Ensuite la campagne : trop d'animaux. Même la forêt lui pose problème. Louis rentre chez lui et là oh surprise !
Un album différent dans le graphisme qui ne laisse pas indifférent.
 
 
Anne-Laure BONDOUX
Pépites
Bayard - MilleZime - 2005
A partir de 13 ans
 
 Bella Rossa est une jeune femme volontaire, au tempérament décidé. Depuis sa naissance elle mène une vie dure. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant et s'occupant de son père alcoolique, râleur et infirme, elle doit tout assumer à la ferme. Son existence misérable la pousse à tout quitter, embarquant son père dans une carriole pour mener la vie des colporteurs. Ainsi chargée de casseroles et autres ustensiles, en pleine guerre de sécession, elle va rencontrer un jeune militaire infirme. Ensemble ils vont connaître l'amour mais aussi de nombreux déboires et aventures à travers l'Ouest américain.
Un roman captivant où l'on suit avec un grand intérêt les mésaventures de ce trio insolite.
 
 
Elisabeth BRAMI, illustrations d'Anne BROUILLARD
Rêve de lune
Seuil - 2005
A partir de 3 ans
 
 Visuel Rêve de luneC'est avec une douceur poétique que commence, le temps d'une nuit, un voyage à la rencontre d'un petit garçon endormi rêvant de la lune. Les phrases courtes d'Elisabeth Brami et les magnifiques tableaux d'Anne Brouillard plongent le lecteur dans la paisible intimité d'une ville, une cour, une maison, un intérieur, une chambre. C'est avec une curiosité émerveillée que l'on tourne avec lenteur les grandes pages de papier glacé parfois découpées, parfois évidées sur lesquelles se reflètent les lumières et les ombres de cette discrète ambiance nocturne.
Un sobre et magnifique album.
 
 
Lauren CHILD
Hubert Horace Gontran Lambert de Ville-Adam
Casterman - Les albums Duculot - 2006
A partir de 6 ans
 
 Hubert naît dans une famille « horriblement riche ». Il se révèle très tôt un petit génie tandis que ses parents, insouciants, dilapident leur fortune en soirées mondaines et Monopoly avec de vrais billets dans leur château. Malgré les idées du jeune Hubert pour renflouer les finances familiales, ils devront se résoudre à vendre leur somptueuse demeure pour vivre dans une tour, entourés de gens ordinaires, où ils seront heureux comme jamais. Ce récit exploite avec humour et finesse le thème de la fortune et des inégalités de naissance, affirmant avec esprit que l'argent ne suffit pas au bonheur. Attachant personnage caricaturé, le jeune Hubert est la victime de la technique éprouvée de l'inversion des rôles : les adultes étant irresponsables, c'est alors aux enfants de résoudre les problèmes et de les prendre en charge.
A la fois réaliste, quant au thème, et fantaisiste dans son traitement, l'album est conçu avec talent, faisant preuve d'une réelle créativité graphique. Malice et dérision rythment le texte astucieusement disposé, tandis que l'image sans relief superpose des formes et des couleurs dans une mise en page inventive, sachant suivre la dynamique et le sens du récit.
 
 
Karen CUSHMAN
Matilda Bone
Ecole des loisirs - Medium - 2005
A partir de 13 ans
 
 Un roman initiatique d'une adolescente au moyen âge élevée par un prêtre dans un manoir et confrontée à la dure réalité de la vie dans une ruelle populaire à Londres.
Au service de Peg, la rebouteuse, experte en mots crus et en pratiques barbares, l'adolescente va revoir sa façon de vivre et de penser. Elle va découvrir des personnes dans le besoin et va se laisser gagner par un dévouement qui se transmet plus par les actes que par les bonnes paroles.
Un David Copperfield au féminin
Un livre qui décrit l'atmosphère du moyen-âge avec humour.
 
 
François DAVID, illustrations de Géraldine Alibeu
On n'aime pas les chats
Sarbacane - 2006
A partir de 3 ans
 
 http://www.lelitteraire.com/IMG/alibeu-david_pasleschats.jpgVoici un titre éloquent et péremptoire qui donne tout de suite le ton au texte de cet album pour dire l'exclusion, le rejet de l'autre. Et c'est un paisible chat, dont la malchance est de ne pas ressembler aux autres habitants du village, qui deviendra la victime de cette intolérance.
La subtile narration de cette histoire donne une véritable force à l'enchaînement des arguments invoqués par ceux qui refusent l'idée de vivre aux côtés d'étrangers : obstination et méchanceté feront partir le chat...
La singulière expressivité des personnages, à la fois homme et animal, évoluant sur de hautes pages ocre, renforce le malaise que l'on éprouve face à l'inacceptable.
Un très bel album à découvrir avec les enfants dès 6 ans pour réfléchir et comprendre que la diversité est une grande richesse.
 
 
François DAVID
Noir - Voir
Motus - 2005
A partir de 6 ans
 
 Un simple jeu dans le noir entre trois amies pour souligner une idée : notre environnement peut créer le handicap. Texte blanc sur fond noir qui change de taille au fil des pages, papier glacé, couverture noire et douce, illustrations simples, cet album qui se lit, se regarde et se touche, intègre également une version du texte en braille.
Une facture originale et inhabituelle à découvrir par tous.
 
 
Geert DE KOCKERE, illustrations de Carll CNEUT
Margot la Folle
Circonflexe - Albums - 2006
A partir de 6 ans
 
 S'inspirant d'un tableau de Bruegel l'Ancien, l'auteur nous entraîne dans l'histoire de Marguerite, adorable petite fille, qui en grandissant deviendra si méchante qu'elle sera surnommée Margot la Folle. Sa rage et ses insultes pousseront les gens à la fuir et à l'isoler ; ainsi « Margot qui voulait tout et le contraire de tout » part interpeller le diable pour lui demander si, lui, voudrait bien l'aimer mais Margot ignore encore que le diable n'a ni coeur, ni âme...
Et c'est à travers un crescendo de diableries et de monstruosités que l'on suivra Margot jusqu'à sa propre perte.
Un texte percutant, des émotions transmises grâce au jeu de la typographie (changement de taille des caractères, jeu de couleurs) s'allient aux illustrations saisissantes de Carll Cneut, qui s'investit de l'univers de Bruegel, pour nous offrir une histoire dure et émouvante.
 
 
Malika DORAY
Le petit homme et la mer
Memo - Tout-petits MeMômes - 2005
A partir de 3 ans.
 
 Un petit homme part sur sa barque pêcher le plus gros poisson du monde. Mais celui qui est attrapé n'est pas celui qu'on attendait.
Quel enfant n'a pas rêvé de pêcher le plus gros poisson du monde ? C'est ce que nous propose ce bel album de Malika Doray.
Des illustrations sobres, renforcées d'un trait noir qui forme souvent un tout, complète une mise en page variée et un texte poétique. Les jeunes lecteurs prendront plaisir à découvrir cette histoire, en particulier lorsqu'elle est racontée à voix haute.
 
 
Lucie DURBIANO
Orage et désespoir
Gallimard jeunesse - Bayou - 2006
A partir de 12 ans
 
 Orage et Désespoir sont deux soeurs qui ne portent bien leur nom que parce qu'elles sont toutes deux pleines d'originalité et qu'elles ont un vrai goût pour les mystères. Le récit commence sur les vacances à la plage de ces deux adolescentes au fort caractère et finalement très complémentaires, l'une se plaçant sur le terrain du sentiment, l'autre occupant celui de la raison. Peu à peu, les jeunes filles vont connaitre une vraie aventure rythmée par de multiples rebondissements et expérimenter la violence de leurs propres sentiments.
A l'image de ce jeu sur les prénoms des personnages rappelant la fameuse tirade classique, Lucie Durbiano sait jouer de dialogues savoureux et pleins d'humour, (Orage pose notamment un regard analytique et grinçant sur les événements qu'elle peut vivre, avec une grande ironie), distillés dans le cadre d'une vraie histoire complète où se mêlent légèreté, dangers, sentiments et aventure fantastique. Les références sont nombreuses, de Tintin pour l'île noire à « Les Autres » de Amenabar pour les personnages de l'île « Aux Morts ». Le graphisme, fin et épuré, est pourtant toujours juste et dynamique et rappelle le dessin de mode. Tous ces éléments font de cette BD un livre très original, peut-être aussi du fait que la collection « Bayou » chez Gallimard offre à des dessinateurs et illustrateurs, l'opportunité de s'essayer à la bande-dessinée, dans un format livre très agréable à manipuler.
 
 
Eglal ERRERA
Nou l'impatient
Gallimard - Folio cadet, n° 461 - 2005
A partir de 8 ans
 
 Le prince Nourrédine est un prince généreux mais qui ne supporte pas d'attendre. Il est si impatient que le moindre retard peut être funeste. Mais celui-ci est préoccupé : il ne sait pas comment trouver une personne de confiance pour garder son trésor. Son vizir va lui raconter des contes afin de l'aider dans son choix et peut-être lui enseigner la patience. Eglal Errera nous entraîne dans l'univers des contes orientaux. A la manière des 1001 nuits le lecteur, comme le prince Nourrédine, s'imprègne d'un conte et puis d'un autre et encore... Très agréable à lire, un texte poétique et dépaysant qui s'adresse à tous, à partir de 8 ans.
 
 
André FRANCOIS
Les larmes de crocodile
Robert Delpire éditeur - coll.Dix sur Dix - 2005
 
 Les larmes de crocodile
Quel plaisir de retrouver cet album créé en 1956 et réédité pour le plus grand bonheur des enfants à partir de 3 ans, remarquable pour son emboîtage cartonné, format à l'italienne.
Dans un album cartonné au format original, l'explication de l'expression « larmes de crocodile » est prétexte à une expédition en Egypte. Le récit est drôle, animé par des illustrations cocasses qui ont gardé toute leur patine ancienne, simplement égayée de pastels rouges et verts.
 
 
Bernard FRIOT, ill. par Elizabeth FERTE
Peut-être oui
La Martinière Jeunesse - 2006
A partir de 12 ans.
 
Un livre singulier par sa maquette très travaillée, sa couverture hologramme, son papier glacé, ses illustrations étonnantes s'appuyant sur des photos numériques réalistes et re-déclinées jusqu'à l'abstraction dans des jeux de couleurs, d'ombres et de lumières différentes.
Ce travail de mise en pages s'articule pleinement autour des textes poétiques de Bernard Friot : doute sur soi et sur le monde, mélancolie, amour et mal de vivre s'expriment dans des formes courtes et vibrantes.
 
 
Aurélia GRANDIN, photographies de Fred CHAPOTAT
Le plus grand des petits cirques
Rue du Monde - Pas comme les autres - 2006
A partir de 5 ans
 
 Un album insolite fourmillant d'images d'un quotidien fantastique. Les figurines de bois sculpté, photographiées puis retravaillées de collages, nous plongent dans un univers d'art naïf pour un voyage empreint de magie. Un génie va offrir un nouvel horizon à Léon le chômeur en le faisant basculer dans le monde du « plus grand des petits cirques » installé dans une valise. Avec Tête-de-mort l'avaleur de sabre, Totor l'homme-éléphant et Rose l'écuyère, malgré le maléfique Abracadabranque-des-Carpates, Léon retrouvera le sourire et une place dans la vie.
 
 
Emily GRAVETT
Les Loups
Kaléïdoscope - 2005
A partir de 3 ans
 
 Quand on est un lapin, il est parfois dangereux de s'intéresser de trop près aux loups, fusse par l'intermédiaire d'un livre de bibliothèque ! En effet, si on a un peu d'imagination, le livre peut se doter d'un pouvoir magique.
L'humour né du décalage entre les illustrations et les informations sur les loups, un suspense grandissant, une double fin pour les lecteurs sensibles et de nombreux clins d'oeil aux habitués des bibliothèques, font de ce livre un régal pour petits et grands.
 
 
Guillaume GUERAUD, Ill. par Régis LEJONC
Va savoir comment ?
Sarbacane - 2006
A partir de 6 ans
 
 Comment les vampires se brossent les dents ? Comment se coiffent les chauves souris ? Comment le sommeil s'accroche aux yeux ? Comment se déplacent les ombres dans le noir ?
Sur la base des questions fantaisistes ou imaginaires que posent parfois les enfants, les auteurs ont apparemment pris grand plaisir à réaliser ce petit album plein de couleurs, remarquable par l'unité de ses formes rondes et stylisées, et par ses questions et réponses qui s'opposent sur chaque double-page.
Mais la réussite de cet album réside également dans l'alternance subtile entre légèreté et force, imaginaire et froide réalité, et dans la place pleine et entière qu'il laisse au lecteur et à sa réflexion.
Régis Lejonc illustre avec beaucoup d'humour les mots poétiques, ludiques et parfois terribles (« Comment tremblent les ours en peluche sous les bombes ? ») de Guillaume Guéraud, comme pour nous apprendre qu'on ne cesse jamais de chercher des réponses dans le chaos du monde.

Commenter cet article